Aller au contenu

L'AOP Aix en Provence

Créée en 1999 elle se situe dans le centre du département des Bouches du Rhône, les trois variétés principales sont Aglandau, Salonenque et Cayanne. Chaque arbre possède au minimum 24 m². La récolte se passe de fin octobre à fin décembre, au début l’Aglandau donne une huile très ardente, la Salonenque et la Cayenne atténuent cette ardence.

 

À la dégustation, l’huile d’Aix en Provence offre une étonnante richesse aromatique.

  • Le “fruité vert”, Avec un nez herbacé avec une dominante d’artichaut cru et parfois des notes vanillées. En bouche, on retrouve l’artichaut ainsi que des notes de noix ou de noisettes fraîches.
  • Le “Olive Maturée”, Dominé par des arômes de pain et d’olive noire, viennent ensuite des notes d’artichaut cuit, de cacao ou de vanille. En bouche, on retrouve le pain au levain et l’olive noire.